L'article

Un lit sur l'eau...

Un lit sur l'eau...
 
20.02.17 - Quel drôle d’objet vogue sur l’eau...
Le roi a été bien clair: les garçons sont interdits. Ceux qui naissent dans une famille étrangère doivent disparaître. Mais quelle maman pourrait tuer son bébé?

Une étrange idée
Une maman a une idée.
Elle prend quelques branches, un peu de terre et du goudron pour coller tout ensemble. Elle prépare un petit lit douillet et couche le bébé dans ce panier.

Discrètement, elle vient au bord de la rivière et dépose le panier sur l’eau. Quand elle le regarde disparaître à travers les roseaux, des larmes coulent sur ses joues.

Il faut surveiller ...
La maman demande à sa fille de suivre le panier depuis la rive, pour s’assurer que tout ira bien.

La fille du roi se baigne dans la rivière et découvre ce bébé dans un panier! Quelle surprise! Il est si beau ... mais elle ne peut pas le ramener chez elle.

Quelqu’un s’approche!
Oh tiens, Miriam, la petite fille qui surveille le panier propose que sa maman s’occupe du bébé, le temps qu’il soit assez grand pour aller vivre au palais.

La fille du roi est d’accord. Elle décide de donner un nom au bébé : il s’appellera « Moïse », ce qui signifie « Celui qui a été sauvé des eaux de la rivière ».

Rachel Gamper

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Alliance Presse
 


x