L'article

Je dépasse mes complexes

Je dépasse mes complexes
 
24.05.19 - T’est-il déjà arrivé de ne pas aimer une partie de ton corps ou de ta personnalité? Comment faire pour apprendre à s’accepter?
« Je n’aime pas mon nez. » « Moi, on me traite de brindille parce que je suis maigre. » « Et moi, si seulement j’étais aussi drôle que Léo! » Des complexes, on en a tous. Ce sont des choses dont on a honte ou que l’on n’aime pas dans notre physique ou notre personnalité.


Une gêne dans nos relations
Ces complexes nous gênent car on a l’impression que notre entourage ne voit « que ça ». Pourtant, ce sont souvent les petites imperfections d’une personne qui font son charme! Au Japon, une nouvelle mode est apparue, celle du «sourire imparfait». Certaines filles se font même poser des appareils pour avoir des dents moins bien alignées!

Tu es unique
Alors, que faire? Apprends à t'accepter. Souviens-toi que tu es unique, il n’y a personne comme toi et il n’y aura jamais personne comme toi après toi, c’est ce qui fait toute ta valeur!

Elise Duvergé

Commander ce numéro S'abonner

Alliance Presse est un groupe de presse indépendant, spécialisé dans la presse chrétienne.

Pour accomplir sa mission d'information de façon professionnelle, Alliance Presse dépend de la générosité de celles et ceux qui apprécient ses magazines et ses sites internet.

Je manifeste mon soutien à Alliance Presse en ajoutant un don de
    
 
Une faute d'orthographe, une erreur ou un abus dans les réactions: signalez-le à la rédaction.


Pas de réactions pour l'instant: soyez le premier à réagir sur cette page.

Saisir votre réaction

Se connecter/S'inscrire pour réagir
 
Crédits
Illustration/Photo: © Istockphoto - DR
 
En savoir plus

Ton complexe te dérange trop?

Voici les conseils de la psychologue Emilie Koechlin: «Parles-en à tes amis ou à des adultes de confiance. Tu te rendras compte que ton complexe n'a pas autant d'importance à leurs yeux. Peut-être même qu'il est vu comme une qualité. Mais si tu ressens une peur insurmontable d'aller à l'école ou si tu n'arrives pas à te faire des amis, demande à tes parents de consulter un ou une psychologue.»
 

Facebook
 
éditeur

Un site
d'Alliance Presse



 

x